Amours fragiles

... des extraits d'opérettes d'Offenbach et Christine mais aussi, dans un style plus léger, des chansons françaises des Années folles, comme le célèbrent « Amours fragiles» de Fragson, composent le menu éclectique de cette soirée consacrée à la voix et au chant classique, proposée et interprétée par deux brillants étudiants en cycle supérieur du département chant dû Conservatoire de Lyon qui, malgré leur jeune âge, ont déjà acquis une belle expérience de la scène. Élève des classes de piano et d'accompagnement; Maud Le Bourdonnec les accompagne avec talent et musicalité.

open-close

commentaires 0 commentaires